Bref historique du projet

La relève et le transfert d’entreprise sont au cœur du développement économique du Québec. Les statistiques indiquent que près de 30 000 chefs d’entreprise pourraient céder ou transférer leur entreprise d’ici 10 ans.

« L’entrepreneuriat est un élément déterminant de création de richesse d’une région. En effet, 99,8 % des entreprises au Québec sont des PME et contribuent à plus de la moitié du PIB québécois. La fermeture d’une entreprise par absence de relève ou par manque de préparation se traduit fort souvent par une perte nette de PIB et d’emplois pour la région. La problématique de la relève et du transfert d’entreprise est donc un facteur de contre-développement dans plusieurs régions éloignées des grands centres urbains ou qui sont faiblement peuplés. »

Pour une entreprise, le changement de propriété et de direction est un grand défi. La planification de la relève est rarement une priorité pour les cédants, bien qu’elle soit nécessaire et primordiale. Dans ce processus complexe, les repreneurs, qui doivent aussi apprendre à s’intégrer dans l’entreprise, ont de nombreux défis à relever. Il devient alors incontournable pour eux d’être bien outillés et de penser rapidement à la mise en place d’une planification stratégique qui leur permettra de construire rapidement des bases solides pour la réussite de leur projet. Le transfert d’une entreprise est une démarche longue, complexe et remplie d’émotions diverses. Un accompagnement professionnel devient alors, autant pour le cédant que pour le repreneur, un gage de succès.

C’est à la suite de son expérience lors de la vente de l’entreprise familiale fondée par son père qu’Isabelle Gauthier a réalisé le manque de ressources qui pourraient permettre aux repreneurs et aux cédants d’être accompagnés lors d’un transfert d’entreprise. Les difficultés d’adaptation du cédant et des coactionnaires repreneurs ont suscité chez elle l’envie de se rapprocher des entreprises et de les accompagner de façon concrète dans leurs diverses démarches. C’est ainsi qu’après son mandat en tant que directrice du développement économique à la Municipalité régionale de comté (MRC) de La Matanie, l’urgence d’agir pour elle s’est confirmée et qu’elle a pris la décision, en février 2020, de créer sa propre compagnie d’accompagnement destinée aux cédants et repreneurs d’entreprise.

Partager:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn